jeudi 3 décembre 2009

QU'EST-CE QU'UN VOLCAN?

Tout d'abord, avant de comprendre le fonctionnement des volcans il faut commencer par définir ce mot.
Le mot volcan trouve son étymologie dans le nom du dieu romain du feu Vulcain
(Héphaïstos en grec ancien).

Sur Terre, il existe environ 600 volcans en activité sur les continents, 1300 si l'on y ajoute ceux du fond des mers. Certains volcans sont considérés comme éteints, d'autres dorment et peuvent voir leur activité reprendre.
Ci-dessus, nous pouvons observer leurs emplacements.


C'est un relief, résultant de coulées de lave issues du magma et de l'accumulation de roches et de cendres (ejecta) formant souvent un cône.

L'accumulation peut atteindre des milliers de mètres d'épaisseur formant des montagnes ou des îles. Selon la nature des matériaux, le type d'éruption, leur et fréquence et l'orogenèse, les volcans prennent des formes variées mais en général ayant l'aspect d'une montage conique, surmontée par un cratère.

Le lieu principal de sortie des matériaux lors d'une éruption se situe dans la plupart des cas au sommet du volcan, là où débouche la cheminée volcanique, mais il arrive que des ouvertures latérales apparaissent sur les flancs ou aux pieds du volcan.

Un volcan est formé de trois parties :

- Le réservoir de magma, situé en profondeur
- Une ou plusieurs cheminées faisant communiquer le réservoir et la surface
- La montagne volcanique située à la surface, celle-ci pouvant être de formes diverses.

On peut distinguer deux grands types de volcans existent sur Terre :

- Les « volcans rouges » dit "effusifs" relativement calmes et émettant des laves fluides sous forme de coulées.

- Les "volcans gris" aux éruptions explosives et émettant des laves pâteuses et des cendres sous la forme de nuées ardentes ou coulées pyroclastiques et de panaches volcaniques

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire